Mise en place des activités montessori à la maison



On a préparé de magnifiques plateaux, on a bien regardé comment les présenter, lu tous les livres, blog et articles sur Maria Montessori, et pleine d'envie on propose l'activité à notre bambin et patatras les haricots finissent en projectile dans toute la maison, il joue à la dînette avec les "verser"... etc...  et là on ne comprend pas on avait pourtant tout bien fait. 

 

J'ai remarqué trois points importants pour proposer des activités Montessori à nos bambins :

Le premier : ses besoins moteurs sont-ils satisfaits ?

Si l'enfant a besoin de courir, sauter ou grimper il ne peut pas se concentrer correctement. Pour mes enfants une balade le matin et l'après-midi était indispensable.

Le deuxième  : ai-je bien observé mon enfant ?

Même si on ne parle pas d'âge c'est dans la même logique : si on propose une activité trop tôt, l'enfant ne l'utilisera pas à bon escient ou si on la propose trop tard l'enfant en aura perdu tout intérêt.

Et le dernier : la "normalisation"

Dans les écoles Montessori, il y a un temps d'adaptation avant que l'enfant soit "normalisé". La normalisation dans la pédagogie Montessori est la possibilité de développer toutes les potentialités de l’être humain sans obstacle. En résumé l'enfant s'épanouit, se développe et progresse dans l'ambiance et avec le matériel tout en respectant les règles de vie.

Dans une classe la normalisation se fait souvent par mimétisme, l'enfant a très envie de pouvoir accéder au matériel comme les copains. A la maison c'est différent, pas de petit copain et avec papa et maman on teste les règles.

 

Avec mes jumelles ou les enfants que j'ai accueillis chez moi, j'ai trouvé une astuce... la rareté.

Je présente les activités comme un trésor, autant les jouets sont à disposition à n'importe quel moment, autant les étagères Montessori ne sont à disposition qu'en ma présence active à des moments bien précis de la journée après une balade ou après manger, le moment où vous avez du temps. 

Comme ma maison n'est pas extensible, je proposais une douzaine de plateaux sur des étagères fermées par un rideau que je retirais quand les activités étaient disponibles.

De temps en temps, le soir je renouvelais les contenus, un vrai plaisir de voir leurs mines réjouies devant de nouveaux plateaux.


 

D'autres articles sur "Montessori" à la maison c'est par ici


Écrire commentaire

Commentaires: 0